Nous avons honoré les victimes de la famille Schenkel qui habitaient au 6 rue de Barr à Strasbourg, le 1er mai 2019 à 15h:

  • Esther Schenkel, née Zilberman, née en 1898, internée à Drancy et déportée en 1944 à Auschwitz où elle fut assassinée le 16 avril;
  • Nathan Schenkel, né en 1896, réfugié à La Bachellerie, fusillé le 1er avril 1944;
  • Cécile Schenkel, née en 1930, internée à Drancy et déportée en 1944 à Auschwitz où elle fut assassinée le 16 avril;
  • Isaac Schenkel, né en 1932, interné à Drancy et déporté en 1944 à Auschwitz où il fut assassiné le 16 avril;
  • Jacques Schenkel, né en 1932, interné à Drancy et déporté en 1944 à Auschwitz où il fut assassiné le 16 avril;
  • Maurice Schenkel, né en 1935, interné à Drancy et déporté en 1944 à Auschwitz où il fut assassiné le 16 avril;
  • Alfred Schenkel, né en 1937, interné à Drancy et déporté en 1944 à Auschwitz où il fut assassiné le 16 avril;

Lors de cette pose, Mme Juliette Benamron a prononcé ce puissant discours. Une vidéo de son intervention est disponible. Elle a montré à l’assistance nombreuse deux photos qui sont demeurées de la famille Schenkel:

Le livre de Jean-Marc Parisis, « Les inoubliables », fut mentionné. Les élèves de l’école Aquiba de Strasbourg ont ensuite lu, en hébreu puis en français, le poème : « Tout homme a un nom » de Zelda (poétesse israélienne).

Enfin, un kaddish a été récité, pour clore la cérémonie.